Comment devenir ostéopathe ?

Comment devenir ostéopathe ?

7 mai 2019 1 Par Stéphanie

L’ostéopathe soigne toutes sortes de dysfonctionnements : rhumatismes, mal de dos, troubles ORL, problèmes digestif, urinaire… Et cela grâce à ses mains. L’ostéopathe diagnostique et traite par manipulation, palpation et massage. Vous souhaitez devenir ostéopathe et vous ne savez pas comment faire ? Quelle étude suivre ? Comment vous préparez ? Voici des éléments de réponses.

Un ostéopathe c’est quoi ?

La profession d’ostéopathe est une profession où l’on réfléchit en tant que mécanicien du corps. Le corps est considéré par les ostéopathes comme une entité et une globalité et c’est de cette manière que l’ensemble de des centres d’ostéopathie en France administrent leur traitement aux patients. En casde douleurs articulaires, mal de dos ou problèmes de tendinites, n’hésitez pas à vous rendre chez un ostéopathe à Marseille.

2 types de formation d’ostéopathe

Il y a deux options pour commencer des études d’ostéopathie, soit la formation initiale, soit la formation professionnelle. La formation initiale s’adresse à des personnes ayant le bac et souhaitant devenir ostéopathe, peu importe l’âge.

La formation professionnelle, elle s’adresse à des personnes venant du secteur du médical ou du paramédical comme des infirmiers, des kiné, des manipulateur radio…ect La grande différence entre la formation initiale et la formation professionnelle, c’est la structure de la formation. C’est-à-dire que dans le cadre de la formation professionnelle, les personnes ayant déjà un diplôme dans le domaine médical ou paramédical n’auront pas besoin de faire la formation en entier, mais elle se déroulera de manière partielle.

En règle générale, les cours d’un mois sont condensées sur 1 semaine. En revanche, pour la formation initiale celle-ci se déroule à temps plein. Cette formation est un gros investissement de temps, d’argent et de facultés intellectuelles.

Comment se déroulent les études d’ostéopathe ?

Les études se déroulent sur 5 ans dans un collège ostéopathique. Vous allez voir des matières pratiques et des matières théoriques, avec des stages obligatoires dans votre cursus. Chaque année ou chaque semestre selon les écoles, est validé par des examens théoriques et pratiques également pour passer à l’année supérieur. Il y a donc des stages obligatoires, des consultations au sein de clinique ostéopathique qui sont également obligatoires. A la fin des 5 années, il y a la rédaction d’un mémoire qui devra être présenté et validé par le jury.

Le choix de l’école

C’est une question très importante et qui va jouer sur votre avenir, mais c’est aussi la question qui fâche, comment bien choisir son collège ostéopathique ? Il est important de prendre en compte 2 choses, la première est si l’école propose un contenu, un cursus agrée par le ministère de la santé. Il existe encore des écoles qui n’ont pas l’agrément ministériel et leur cursus ne répond pas à toutes les normes. Pour avoir un contenu de qualité pour vos études, il est fortement conseillé de s’inscrire dans une école reconnue par le ministère de la santé.

Il faut prendre en compte ce que l’équipe pédagogique de l’école àdécidé d’enseigner. L’idéal est d’acquérir un panel de technique le plus vaste possible, pour par la suite répondre aux besoins des patients.