Comment améliorer la quotidien d’un dysphasique ?

Comment améliorer la quotidien d’un dysphasique ?

5 août 2019 0 Par Barbara

La dysphasie se définit comme un trouble primaire et sévère du développement du langage ainsi que de la parole. Ce trouble peut affecter autant la capacité à comprendre qu’à parler. Cependant, un enfant dysphasique peut grandir de la même façon que ceux de son âge, mis à part le fait qu’il ait une difficulté à s’exprimer correctement. Sachez qu’un enfant ayant des troubles dysphasiques possède souvent une force et un talent particulier dans un domaine, ce qui fait de lui un être original. Découvrez commet améliorer le quotidien d’un dysphasique, dans l’article suivant.

Comment reconnaître une dysphasie ?

Il est avant tout primordial de savoir s’il s’agit réellement d’une dysphasie ou bien simplement d’un retard de langage. Il est d’ailleurs à noter que le langage ne se développe pas de la même manière et au même rythme, d’un enfant à un autre. Une dysphasie est identifiée aprèsde nombreux tests et exercices effectués chez des spécialistes tels qu’un orthophoniste ou un neuropsychologue.
Par ailleurs, il est nécessaire de pratiquer ces évaluations, afin de distinguer le trouble d’apprentissage concernant la dysphasie par rapport autres cas n’ayant aucun lien avec cette pathologie. Soyez alors rassuré, car ce retard du langage n’est dû ni à un déficit mental, ni à un problème psychologique ou intellectuel. Bien que la dysphasie ne puisse pas être prévenue, il est néanmoins possible d’augmenter les chances que l’enfant vive comme les autres petits de son âge.

Comment améliorer le quotidien d’un enfant dysphasique ?

Il est clair que pour un enfant dysphasique, vivre au quotidien n’est pas toujours évident. En effet, il peut se sentir souvent rejeté et jugé par les autres enfants à cause de sa différence. Ce qui entraîne une réelle situation d’handicap chez lui. Il peut souvent éprouverun sentiment d’incomplétude de par sa difficulté à s’exprimer et se faire comprendre. Du coup, il peut arriver que l’enfant se comporte de façon agressive, qu’il soit triste ou découragé et n’ait pas du tout de l’estime pour lui-même.
Sachez cependant que vous pouvez améliorer le quotidien de votre enfant dysphasique, grâce àun regard permettant la communication, une expression particulière de votre visage, une gestuelle et une posture. Dans le journal de maman, quelques stratégies compensatoires vous sont proposées pour aider votre enfant dysphasique dans son quotidien. Ainsi, il est recommandé de ne pas couper la parole à ce dernier, laissez-lui plutôt le temps de s’exprimer. Aidez-le à trouver ses mots et encouragez-le à décrire ce qu’il veut dire, en lui proposant par exemple de dessiner. Vous pouvez également l’aider grâce à un livre spécialement conçu pour les dysphasiques.

L’importance d’un livre pour la dysphasie

La lecture d’un livre dysphasie rempli d’histoires imagées avec votre enfant peut lui être extrêmement bénéfique. En effet, votre attention à vous ainsi qu’à votre petit sera fixée sur un même support, alors cela l’incitera encore plus à se concentrer. Il pourra ainsi faire des liens entre les images et les mots, apprendre de nouvellesexpressions et accroître son vocabulaire. Vous pourrez également lui enseigner des structures de phrases correctes, en répétant les mêmes phrases sur les mêmes images.
D’autre part, le livre limitera aussi les situations d’incompréhension de votre enfant, étant donné que le contexte et le sens émanent totalement de la lecture. Votre petit pourra donc facilement expliquer ce qu’il a compris et quant à vous, vous le comprendrez sûrement sans encombre. Lire avec votre enfant est également une source de déploiement de son imaginaire et cela est relativement important pour son développement.