Audition : comment reconnaître les problèmes d’audition chez l’enfant ?

Audition : comment reconnaître les problèmes d’audition chez l’enfant ?

3 janvier 2019 0 Par Paula

Les problèmes d’auditions chez les enfants sont un phénomène qui n’est pas rare. Perte auditive, surdité, trouble auditif, défiance auditive, tous désignent le même problème à savoir un enfant qui n’entend pas parfaitement. Plusieurs raisons peuvent en être la cause et ils peuvent se présenter sous différentes formes. Si le mal n’est pas détecté et soigné très tôt, cela ne fera qu’empirer au fur et à mesure que l’enfant grandit. Il convient donc de se demander : « quels sont les signaux et les symptômes pour savoir si son enfant est atteint de problèmes d’audition ? ».

La surdité chez l’enfant, un cas souvent difficile à déceler

De manière générale, la déficience auditive est causée par l’altération des organes sensoriels. Cela peut être un problème que l’enfant a depuis sa naissance ou qu’il développe en grandissant. Mais dans les deux cas, il est très difficile de déceler un trouble auditif chez l’enfant. Seul un test auditif peut confirmer sa présence. La raison qui rend la détection difficile c’est l’intelligence et la capacité d’adaptation. Ces deux facteurs font que l’enfant est capable de dissimuler le problème jusqu’à un certain âge.

À quoi faut-il faire attention ?

Depuis 2014, les maternités ont l’obligation de faire un dépistage systématique des troubles auditifs. Toutefois, restez attentif au comportement de votre enfant, car rien ne garantit qu’il ne l’acquière pas en grandissant. Il peut avoir un changement de comportement notamment la nuit.

Si l’enfant n’est pas encore apte à parler correctement, le premier signe avant-coureur est l’absence de réaction à la voix des parents ou à une stimulation sonore inquiétante. Quand il grandit, la parole lui vient plus tard par rapport aux enfants de son âge.

S’il peut s’exprimer par lui-même, voyez s’il ne demande pas souvent d’augmenter le volume de la TV ou de la radio. Il se peut aussi qu’il n’entende pas lorsqu’on l’appelle ou qu’il vous demande de répéter vos paroles plusieurs fois. Quand vous discutez avec lui, vérifiez s’il est plus attentif à votre visage qu’à votre parole. S’il y a plusieurs personnes autour de lui et que tous parlent en même temps, il a du mal à se concentrer sur une voix. Et quand il répond, il a de la difficulté à s’exprimer, il n’arrive pas à dire correctement certains mots ou phrases. Cela peut provoquer de la tristesse ou de la colère, car il ne comprend pas ce qui lui arrive.

Les causes et la solution

Les causes sont multiples, cela peut être héréditaire. Puis, il y a la surdité congénitale, la cause vient donc d’un problème durant la grossesse, comme la consommation de substance psychoactive par la mère. Les infections bactériennes et virales sont aussi à craindre pendant les 9 mois. L’enfant peut être lui-même la cause du problème s’il est trop exposé à de forts bruits (musique). Pour y remédier au problème, il faut consulter un spécialiste soit un médecin ORL ou un audioprothésiste pédiatrique. Pour pallier le problème, le traitement comprend généralement le port d’un appareil auditif comme un amplificateur de son.