Surdité : comment bien dépister et trouver les bonnes solutions

Surdité : comment bien dépister et trouver les bonnes solutions

24 décembre 2018 0 Par Paula

Autrement dénommée perte de l’audition, la surdité se définit comme étant un trouble touchant l’une ou encore les deux oreilles d’une personne. En principe, cette incapacité à entendre est souvent liée à l’âge, et peut également être la conséquence d’un accident. Plusieurs examens seront réalisés pour déterminer à quel stade est la surdité. Et ce, dans le but de trouver une solution adaptée à cette dernière.

Appareils auditifs, la solution la plus évidente

Bien entendu, les appareils auditifs restent les solutions les plus fréquentes pour les personnes malentendantes. Simplement, pour garantir son efficacité, il faut savoir quel amplificateur de son choisir ? A priori, cet amplificateur détermine le modèle le plus adapté pour le niveau de surdité d’une personne. Ainsi, dans le cas où l’acuité auditive est en baisse, un appareil auditif devrait être prescrit. Les concernés n’auront qu’à emporter cette ordonnance à la pharmacie. Par conséquent, ces derniers se chargeront de trouver le modèle idéal.

Le dépistage de la surdité

L’apparition des premiers signes de la surdité varie en fonction d’un patient à un autre. Toutefois, l’âge est parfois un paramètre pour déterminer la surdité. Dans la plupart du temps, durant les conversations, la surdité peut paraître suite à une exposition répétitive à un bruit extrêmement fort. La surdité peut également être à l’origine du milieu professionnel que ce soit pour les travaux bruyants récurrents, les usines ou encore le monde de la musique.

Simplement, il y a plusieurs signes qui ne trompent pas et qui doivent alerter. Effectivement, certains signes annonciateurs ne doivent pas être négligés comme souffrir d’une gêne pour entendre ou encore pour comprendre distinctement, augmenter systématiquement le volume de la télé ou encore de la radio ainsi que faire répéter les gens. Avoir des difficultés à participer aux discussions doit également vous alerter.

Ainsi, pour dépister la surdité, plusieurs tests seront mis en avant comme l’acoumétrie et l’épreuve de Weber. Pour découvrir le niveau de la surdité, réaliser une épreuve de « Rinne », de « Fowler » sans oublier l’un des plus importants l’audiométrie.

Des solutions pour améliorer son acuité auditive

Nombreux sont les troubles de l’audition pouvant perturber le quotidien des concernés. Par contre, il existe également des solutions pour y faire face. Le plus utilisé à l’heure actuelle reste l’appareillage externe. D’ailleurs, il existe des appareils adaptés en fonction des symptômes de la surdité. Que ce soit pour une ou deux oreilles, il est important de consulter un médecin. En outre, des traitements devront être associés à la mise sous corticoïdes, la pose d’un implant ou encore l’utilisation d’appareil auditif. Parfois, il serait important d’opter pour une intervention chirurgicale.

En ce qui concerne, l’hyperacousie peut être soulagée grâce à un générateur de bruit blanc, une thérapie de désensibilisation sans oublier les traitements complémentaires, à savoir apprendre à gérer son stress par l’intermédiaire de la relaxation et de la sophrologie. Même cas pour les acouphènes, il faudra réaliser des thérapies sonores ou comportementales.