Réchauffement climatique : 3 gestes à adopter pour une lutte efficace

Réchauffement climatique : 3 gestes à adopter pour une lutte efficace

29 mai 2021 0 Par Harry

Le réchauffement climatique est un phénomène qui met notre planète et tous ceux qui y habitent dans une situation extrêmement délicate. La vie sur Terre et le devenir de cette dernière sont pratiquement menacés par la croissance du réchauffement du climat. Il existe tout de même des initiatives que l’on peut prendre afin de lutter contre ce problème écologique d’envergure. En voici notamment trois d’entre elles. Ce sont des gestes à la portée de presque tous les ménages.

Opter pour l’usage des énergies renouvelables

Une maison a besoin d’énergie pour répondre aux besoins de ses occupants. C’est en effet un élément indispensable dans un foyer. L’énergie est utilisée pour toute sorte de choses comme le chauffage, l’éclairage, la cuisine, et aussi l’hygiène. Dans tous les cas, la maison a besoin d’une certaine quantité d’anergie afin de fournir le confort et le bien-être dont ses locataires ont besoin. Ce qu’il faut savoir c’est que depuis des années, les ménages font usage de ce que l’on appelle énergie fossile.

Dans cette catégorie, on peut citer : le charbon, le gaz et aussi le pétrole. Il est à noter que l’exploitation de ce type d’énergie contribue à l’apparition de diverses catastrophes écologiques telles que le réchauffement climatique. Afin de résoudre ce problème de manière efficace, il est proposé aux maisons d’opter pour l’utilisation des énergies renouvelables. Ce sont des énergies qui peuvent tout à fait rendre service aux foyers tarir les ressources naturelles de notre planète. Prendre l’initiative de sélectionner les énergies renouvelables pour les besoins de la maison et de ses occupants participe également à la réduction de la pollution de l’air. Dans la catégorie des énergies renouvelables, il y a :

  • l’énergie solaire : dont l’énergie solaire photovoltaïque, le solaire thermique basse température, et aussi le solaire thermique haute température.
  • L’énergie hydraulique : la grande hydraulique, la petite hydraulique, les énergies marines.
  • La biomasse : le biogaz, les biocarburants.
  • L’énergie éolienne,
  • la géothermie.

Choisir des moyens de transports moins polluants

La pollution de l’air est sans aucun doute l’une des causes du réchauffement climatique les plus importantes. Le meilleur réflexe que l’on devrait certainement avoir est d’essayer le plus possible de limiter cette pollution. Réduire autant que possible les gaz d’échappement constitue une excellente idée. Pour y parvenir, opter pour l’usage de déplacement moins polluant est tout indiqué.

La qualité de l’air et aussi la préservation de l’atmosphère en seront optimisées. Pour les divers déplacements en ville comme aller faire les courses, aller à l’école ou encore rejoindre son lieu de travail peut tout à fait se faire avec des véhicules qui n’émettent pas de gaz d’échappement. On peut notamment citer le vélo ou encore les voitures électriques. Par ailleurs, si la distance à parcourir n’est pas trop importante, il est possible de réaliser le trajet à pied. Ce sera une bonne occasion de faire un peu d’exercice.

Faire du tri dans les ordures du ménage

Les déchets des ménages constituent une grande partie des éléments qui engendrent l’augmentation de l’émission des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Réaliser un tri dans les ordures ménagères reste un bon réflexe à la portée des locataires de la maison. Ils procéderont notamment au recyclage des déchets. Il leur est aussi possible de fabriquer du compost par les restes de la cuisine comme les épluchures par exemple. Ces initiatives contribuent de façon non négligeable à la limitation des ordures envoyées à la décharge, et donc de la quantité de déchets incinérés. C’est cette incinération qui émet les fameux gaz à effet de serre dans notre atmosphère et qui aggrave le réchauffement climatique.