POURQUOI TANT D’INTERETS POUR UNE ASSURANCE SANTE ?

POURQUOI TANT D’INTERETS POUR UNE ASSURANCE SANTE ?

27 février 2019 0 Par Fabia

La souscription à une complémentaire santé devient indispensable. Pour en être sûr, il faut suffit de regarder le remboursement et le niveau de couverture proposé par le régime obligatoire. Depuis quelque temps ; on constate que l’assurance-maladie essaie de réduire son déficit et que nombreux médicaments et actes médicaux sont remboursés.

Les dents

C’est pour ces différentes raisons que la souscription à une assurance santé devient indispensable. Cette formule permet aux patients de bénéficier des soins dont ils ont besoin. En principe, une assurance santé garantit la prise en charge de la différence entre le montant remboursé par la Sécurité sociale et le reste que l’assuré devra débourser. Selon la situation, cette différence peut être minime comme immense. Il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, les honoraires proposés par les spécialistes dépassent le montant fixé par la Sécu.

 

Une mutuelle complémentaire santé ?

La mission d’une assurance complémentaire santé est donc d’améliorer le niveau d’indemnisation d’une mutuelles senior ou un simple mutuelle santé qui demeure insuffisant.

Par exemple, une mutuelle santé prendra à sa charge les frais de séjours hospitaliers, les soins et visites chez le médecin non pris en charge par la Sécurité Sociale.

Des prestations médicales remboursées seulement en partie par la Sécurité Sociale pourront être complétées par le remboursement d’une mutuelle complémentaire santé.

 

Une mutuelle, des avantages

 

La multitude de mutuelles santé présentes sur le marché peut offrir divers avantages, selon les formules et les niveaux de garanties souscrits :
– le tiers payant ;
– des prestations supplémentaires pour faciliter la vie au quotidien : une assistance en cas d’accident, d’immobilisation ou d’hospitalisation ;
– un espace client avec des e-services (édition de documents et attestations, simplification des démarches) ;
– des interlocuteurs dédiés aux assurés disponibles et réactifs ;
– un paiement fractionné : la cotisation annuelle peut être payée en plusieurs fois, sans frais supplémentaires ;
– des remboursements simplifiés et rapides ;
– l’accès à un réseau de professionnels de santé ;
– des réductions sur les cotisations en fonction du nombre d’adhérents ;
– la gratuité pour le rattachement d’enfant (à partir du troisième enfant, du quatrième…) ;
– des bonus à reporter d’une année sur l’autre en cas de non-utilisation ;
À l’adhérent de choisir lesquels de ces avantages sont primordiaux.

 Alors, contrat individuelle ou collectif ?

Il est possible de souscrire à une complémentaire santé individuelle. Dans ce cas, le tarif est calculé en fonction des garanties choisies par le souscripteur. Celui-ci paye intégralement sa cotisation. On parle alors de contrat mutuelle santé individuel.

Il est également possible d’être couvert par une complémentaire santé dans son entreprise. Dans ce cas le tarif est également calculé en fonction des garanties choisies mais il est plus intéressant car le risque est réparti sur la totalité des employés de la société et car l’employeur prend en charge une partie des cotisations, généralement 50%. On parle alors de  mutuelle obligatoire ou de contrat mutuelle santé collectif.

Celui-ci est assorti d’exonérations sociales pour l’employeur – ce qui constitue une incitation à sa mise en place – et d’exonérations fiscales pour les salariés.

Si vous ne bénéficiez pas automatiquement d’une mutuelle complémentaire santé par votre employeur, il est fortement conseillé de souscrire une mutuelle complémentaire santé, d’autant plus que la santé est sur le point de devenir le premier poste de dépenses dans le budget des ménages français.