Risques cardiovasculaires : prévenir et soigner

Risques cardiovasculaires : prévenir et soigner

10 mars 2020 0 Par Stéphanie

La connaissance des démarches à faire est importante pour prévenir les maladies cardiovasculaires. En France, les maladies cardiovasculaires sont responsables de 180 000 décès par an. À part l’hérédité, le sexe et l’âge, les principales causes des maladies cardiovasculaires sont modulables. Il est donc possible de les prévenir, notamment en agissant sur le cholestérol, l’hypertension artérielle, le tabac et la sédentarité. Un contrôle des facteurs de risque vasculaire et un dépistage à 45 — 55 ans sont nécessaires pour prévenir toute menace.

Vaut mieux prévenir que guérir

Parmi tous les traitements pour contrer les maladies cardiovasculaires, le meilleur moyen est toujours de prévenir son apparition. Souvent négligée, l’alimentation représente toute la santé de n’importe quel être vivant. Une bonne hygiène alimentaire réduit tous les risques cardiovasculaires. Cela ne nécessite pas un régime strict, mais juste de faire en sorte de bien suivre les conseils diététiques de base. Une alimentation de qualité, variée et équilibrée ne présente que du positif pour la santé. Veuillez à vous alimenter de tous les groupes d’aliments, d’autres avec modération, pour satisfaire vos besoins sanitaires.

Pour éviter tous les risques cardiovasculaires, mettez-vous en garde de toutes alimentations industrielles, trop souvent bourré de sucres, de graisses et de sel. Faites aussi attention à votre consommation en alcool, à boire toujours avec modération. Privilégiez une alimentation saine et équilibrée, faible en graisse. Fréquemment du poisson, de la viande blanche et des fruits et légumes. Il est aussi conseillé de favoriser les cuissons à la vapeur. En faisant attention à votre alimentation, vous éliminez un excès de poids qui pourrait obliger votre cœur à travailler plus, ce qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

Comment faire pour minimiser les risques de maladie cardiovasculaire ?

Le risque cardiovasculaire est la possibilité d’apparition d’une maladie du cœur et des artères. Cette maladie est due à un dépôt de graisses sur les parois des artères. Ensuite, ce dépôt forme des plaques d’athérome et commence à gêner la circulation du sang qui alimente tous les organes, particulièrement des organes vitaux comme le cerveau ou le cœur. Chaque personne peut présenter un ou plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire. Ces risques s’aggravent l’un de l’autre, ce qui peut accélérer l’apparition de la maladie chez un individu.

La prévention est un enjeu majeur. Parmi les nombreuses préventions, accessibles et peu onéreuses, contre les maladies cardiovasculaires est l’arrêt du tabac. Il faut également surveiller votre poids, car le risque cardiovasculaire est spécialement aigu quand la graisse est en surplus au niveau de la taille et du ventre.

Favoriser les exercices physiques pour agir contre la sédentarité. Il est aussi important que vous ayez le taux de cholestérol et de triglycérides à l’œil. Faites également un contrôle de votre tension quotidiennement, ce qui peut facilement se faire avec un autotensiomètre. Toutefois, vous pouvez toujours vous procurer de ce défibrillateur Samaritan 360P, extrêmement pratique en cas d’urgence.

Quels sont les autres facteurs d’une maladie cardiovasculaire ?

Les maladies cardiovasculaires comptent au sein des maladies chroniques les plus fréquentes en quantité et les plus graves en termes de mortalité. Hormis les facteurs s’affichant dans le mode de vie au quotidien, on compte également des facteurs sur lesquels on ne peut faire aucun effet. Comme l’âge et le sexe. En effet, une femme jusqu’à sa ménopause présente moins de risque aux maladies cardiovasculaires qu’un homme. Un facteur auquel on ne peut agir est aussi les antécédents familiaux cardiovasculaires.