Prothèses capillaires, pour des cheveux parfaits

Prothèses capillaires, pour des cheveux parfaits

4 février 2019 0 Par Stéphanie

Généralement, à force de vieillir, de nombreuses personnes se voient les cheveux se raréfier. Non seulement des chutes sont visibles, mais un autre phénomène naturel très fréquent que l’on appelle « calvitie » peut se produire. Etant visible au-dessus de la tête qui est nue en partie, elle est présente chez de nombreux individus. On la considère comme une imperfection pour l’aspect physionomique de l’homme. C’est pourquoi, on a cherché des solutions afin de contourner les problèmes. Avec la prothèse capillaire, la calvitie n’a pas sa raison d’être et ne fait que perdre de plus en plus de terrain sur le plan de l’art de l’esthétique.

Un petit tour d’horizon sur la prothèse capillaire

La résolution des problèmes liés à la chute des cheveux n’est autre que la mise en œuvre de la prothese capillaire. Elle peut être présentée sous la forme d’une perruque ou encore d’un toupet. Les matériaux synthétiques ou naturels sont des éléments avec lesquels elle est fabriquée. En principe, c’est un moyen qui permet de dissimuler la calvitie en totalité ou en partie seulement. Et si ce n’est que de la perruque que l’on utilise, il suffit de la placer au niveau de la partie de la tête concernée. Au début, elle a été conçue avec des poils d’animaux, mais au fil du temps, des nouveautés sont apparues. Des cheveux humains remplacent les poils avec de nouveaux styles et de couleurs. Parallèlement à cela, une autre forme de prothèse a vu le jour, c’est celle qui est posée à la machine ou la main avec de la colle spéciale.

La composition d’une prothèse capillaire

Qu’elle soit faite avec des poils d’animaux ou de cheveux humains, cette perruque est traitée avec des produits chimiques qui lui donne une apparence plus que naturelle. Mais toujours est-il que l’objectif est de fournir une vie normale comme des personnes non atteintes de la calvitie. La solution apportée par ce dispositif est donc tout à fait simple.

Pour ne pas faire de distinction, les cheveux naturels ou synthétiques sont attachés à la membrane poreuse de la prothèse capillaire. Ce qui fait que la texture n’affiche par la suite aucune différence notable, d’ailleurs les cheveux ont la possibilité de respirer. Cette méthode permet également de prendre une alternative à la chirurgie, donc une véritable solution pour beaucoup de personnes qui sont en proie à la calvitie.

Des difficultés à considérer avec la prothèse capillaire

L’objectif principal avec la prothese capillaire est de fournir une allure intacte ou presque à la chevelure de l’individu pour laisser penser à des cheveux naturels. Mais bien que des avantages soient présents, il existe tout de même des inconvénients à cette parure. On remarque ainsi que la réalisation de l’opération n’est pas une solution tout à fait naturelle. Le changement d’apparence est aussi moins progressif. Ce système se montre donc comme étant une solution passagère pour une situation ponctuelle.

En outre, on a beau fait des efforts pour bien implanter la prothèse dans les tissus crâniens, des risques de se faire arracher sont toujours présents. Et il se peut qu’elle tombe d’elle-même si le raccordement est mal fixé.

Il faut reconnaître aussi le fait qu’une prothèse moins chère puisse avoir une apparence moins naturelle. Il est donc nécessaire de s’y préparer.