5 signes indiquant que vos dents de sagesse sont en train de pousser

15 février 2022 0 Par Yohan

Lorsque vous devenez adulte, vous pouvez vous attendre à ce que les dents de sagesse poussent. Il s’agit de molaires situées tout au fond de la bouche, mais qui ne servent à rien. Elles font leur apparition entre 17 et 21 ans et causent généralement des problèmes.

Ne vous inquiétez pas, cependant : l’extraction des dents de sagesse est une procédure indolore et courante. Voici 5 signes indiquant que vos dents de sagesse sont en train de pousser.

  1. Irritation autour des gencives

Les maladies parodontales légères étant très courantes, la plupart des gens ont ressenti une irritation autour des gencives au moins une fois dans leur vie et n’en sont pas alarmés. Cependant, si l’irritation se situe à l’arrière de la bouche, elle pourrait être causée par vos dents de sagesse.

Lorsqu’elles sont en train de pousser, l’un des signes courants de la pousse des dents de sagesse est un gonflement rouge des gencives. C’est un signe compréhensible : de nouvelles dents sont en train de percer, les gencives se retrouvent quelque peu bousculées.

  1. Apparition de maux de têtes, de mâchoires ou de bouche

Les gens sont souvent surpris qu’il y ait un lien entre les dents de sagesse et les maux de tête, mais les dents de sagesse ne provoquent pas seulement des douleurs dans la bouche.

Bien que le premier signe douloureux des dents de sagesse soit probablement ressenti dans la bouche, il ne se limite pas à cela. La douleur peut se propager autour de la mâchoire et même provoquer des maux de tête, en particulier si plusieurs dents font leur entrée en même temps.

La raison en est que les dents de sagesse obligent les dents à s’écarter pour leur faire de la place. Cela peut être à l’origine de la douleur et de la gêne que vous ressentez souvent au niveau de la mâchoire, car toute votre bouche se déplace pour faire de la place.

  1. La mauvaise haleine

Les dents de sagesse incluses sont redoutées mais courantes. Parce qu’il n’y a pas assez de place pour qu’elles poussent, elles commencent à pousser latéralement et se retrouvent coincées sous la gencive, ce qui provoque un grincement.

Si cette situation peut être à l’origine de douleur, de gêne et d’irritation, elle s’accompagne également d’un autre symptôme désagréable : une mauvaise haleine.

Une dent qui pousse maladroitement peut provoquer le développement de bactéries qui s’accumulent au fil du temps et provoquent la mauvaise odeur.

  1. Se mordre accidentellement la joue ou la langue

Parfois, les dents de sagesse déplacent vos autres dents si lentement que vous ne remarquez pas leur présence pendant un certain temps. Vous avez pu ressentir une douleur ou une rougeur occasionnelle à laquelle vous n’avez pas prêté attention.

Mais en fin de compte, vous n’avez pas vraiment remarqué que le reste de vos dents s’était déplacé pour faire place à vos dents de sagesse. D’où l’importance de faire enlever les dents de sagesse, afin d’éviter qu’elles ne brisent l’équilibre de vos dents déjà présentes.

Comme vos dents se déplacent très légèrement vers différents espaces de votre bouche, il se peut que vous ne soyez pas habitué à leur nouvelle place et que vous vous trompiez en mordant dans les aliments.

  1. Regarder au fond de sa bouche

Un signe évident de l’apparition de vos dents de sagesse est leur apparence. Ce ne sont peut-être pas les dents elles-mêmes que vous voyez, il peut y avoir une bosse ou un gonflement que vous n’avez jamais remarqué.

Mais il se peut aussi que ce soient les dents elles-mêmes ! Souvent, il n’est pas nécessaire d’attendre qu’un dentiste vous annonce que vous dents de sagesse arrivent pour vous en rendre compte.