Ces pathologies invalidantes

Ces pathologies invalidantes

2 décembre 2019 0 Par Nathalie

Les recherches scientifiques et médicales ne permettent pas, hélas, à l’heure actuelle, de soigner toutes les maladies qui touchent l’homme. Certaines sont si graves qu’elles entraînent l’invalidité, obligeant leurs victimes à vivre et à se déplacer désormais en fauteuil roulant. De tels cas se présentent un peu partout dans le monde. Cela arrive aussi en France.

La dystrophie musculaire, une pathologie invalidante

La dystrophie musculaire, c’est un ensemble de maladies génétiques héréditaires. Ces maladies se traduisent par une atrophie progressive des muscles. Ce qui veut dire que l’atrophie ne se manifeste pas du jour au lendemain, mais peut prendre un temps plus ou moins long. Et ces pathologies peuvent affecter n’importe quelle personne, que ce soit un nourrisson, un enfant, ou même un adulte. En fait, les gènes responsables de la structure et du fonctionnement des muscles entament une mutation qui engendre des modifications importantes au niveau de la fibre musculaire. Ce sont principalement les bras et les jambes qui sont touchés. Mais, il existe aussi des cas où cette atrophie touche le cœur et les muscles respiratoires. Il n’existe à ce jour aucun traitement contre cette pathologie, et l’une des solutions les plus pratiques, c’est l’utilisation d’un fauteuil roulant. Ce dispositif a d’ailleurs profité des progrès technologiques afin d’améliorer le confort de vie quotidienne des personnes malades. Les fauteuils roulants manuels peuvent désormais être motorisés en les équipant de kits de motorisation disponibles sur des sites tels que Acekare.com. Grâce à ce système, le malade pourra se déplacer librement.

L’hémiplégie : à soigner dès le début

Lorsqu’on parle d’hémiplégie, il est question d’une paralysie ou d’une déficience des membres, c’est-à-dire des jambes et des bras. Mais parfois, ce peut aussi être la paralysie ou la déficience du tronc, ou un côté du corps. Malheureusement, il y a des cas où plusieurs parties du corps de la personne sont touchées, ce qui est extrêmement invalidant. Qu’est-ce qui peut provoquer cette pathologie ? Le plus souvent, c’est suite à un accident vasculaire cérébral. Selon la gravité de la lésion ou sa localisation, divers dysfonctionnements seront constatés. L’hémiplégie peut aussi être due à un traumatisme crânien, une sclérose en plaques ou une hémorragie cérébrale. Il est possible de traiter l’hémiplégie. Mais, le traitement diffère selon les cas et il consiste en une rééducation des muscles atteints.

La paralysie cérébrale peut être invalidante

En parlant de paralysie cérébrale, il faut comprendre un certain nombre de maladies neurologiques qui touchent la motricité et la coordination des mouvements. En quoi peut être due la paralysie cérébrale ? La réponse se trouve dans la partie du cerveau responsable du contrôle des muscles. Lorsque cette partie ne fonctionne plus correctement, on parle alors de dysfonctionnement. La paralysie cérébrale s’installe alors. De plus, cette paralysie entraîne d’autres problèmes de santé au niveau des sens et de la perception. Elle cause des troubles cognitifs, des troubles du comportement et du langage, des épilepsies et, souvent, un retard au niveau intellectuel. La seule bonne nouvelle en rapport avec cette pathologie, c’est qu’elle n’évolue pas, mais, d’autre part, elle est très difficile à vivre. Le traitement consiste à réduire la raideur et la rigidité des muscles.