Ayurveda : une pratique médicinale aux bienfaits impressionnants

Ayurveda : une pratique médicinale aux bienfaits impressionnants

23 septembre 2018 0 Par Barbara

Tout comme le yoga, l’ayurveda permet d’optimiser l’état de bien-être d’un individu. C’est une pratique de prévention et de soin, en Inde, souvent promue en complément des exercices de yoga. La médecine ayurvédique est une forme de médecine traditionnelle considérée comme la plus complète et la plus ancienne au monde. Cette approche est reconnue pour ses bienfaits curatifs et thérapeutiques en matière de prévention de maladie.

Le principe de la médecine ayurvédique

D’après cette médecine indienne, l’état de santé d’une personne peut être influencé par les émotions, les sentiments et l’environnement. Elle a une influence sur l’hygiène de vie permettant de redonner l’équilibre des énergies. Étymologiquement, le mot « ayur » signifie force vitale et « veda » veut dire connaissance. Cette science est, à l’origine, issue des textes sacrés de l’Inde exploitée depuis le temps.

En général, la médecine ayurvédique est basée sur une vision globale de l’organisme humain en relation avec l’état de santé physique et mental, mais aussi l’influence de l’environnement quotidien. Elle a pour objectif de redonner un équilibre parfait entre ces trois facteurs. En principe, il est possible de diagnostiquer un individu suivant trois énergies vitales connues sous le nom de « doshas ». Il s’agit notamment de Vâta, Pitta et Kâpha qui définissent particulièrement un type physique et psychologique. Un dosha bien équilibré peut éventuellement protéger les cellules cérébrales de la dégénérescence. La préparation d’un traitement ayurveda demande un programme thérapeutique personnalisé basé sur :

  • Des règles d’hygiène,
  • Des préparations en herboristerie et en aromathérapie,
  • Des massages,
  • Des exercices physiques,
  • Des méditations,
  • Des régimes alimentaires spécifiques.

Le rôle de la curcumine dans la médecine ayurvédique

La médecine ayurvédique attribue à la curcumine de nombreux effets positifs en matière de santé et de bien-être. Il s’agit d’une épice très réputée utilisée surtout dans de nombreuses préparations culinaires. En sanscrit, il est connu sous le nom de Haridra ; et en arabe, il s’appelle Kourkoum.

La curcumine est longtemps utilisée dans l’ayurveda et la médecine chinoise. Rendez-vous sur https://www.remede-naturel.net/fr/, pour plus d’infos.

Cette épice est un agent antioxydant très puissant. De plus, elle possède des propriétés anti-inflammatoires qui s’avèrent être bénéfiques pour le soulagement de migraine. En tant que star de la médecine indienne, elle est considérée comme un agent protecteur digestif efficace. Elle joue également un rôle prépondérant contre les douleurs rhumatismales et polyarthrites rhumatoïdes, les colites ulcéreuses, etc. En outre, les propriétés anti-cancer de la curcumine sont actuellement largement documentées par la médecine moderne concernant le traitement de nombreuses maladies chroniques.

Outre les bienfaits de la curcumine sur l’organisme, elle présente aussi des effets positifs sur l’humeur. En plus claire, elle stimule la norépinephrine conduisant à la bonne humeur, favorise le sommeil, l’appétit, etc.  Logiquement, avoir la bonne humeur permet de protéger le cœur de l’hypertension, on peut aussi utiliser la lampe de luminothérapie pour compléter le traitement. Cependant, pour optimiser l’absorption de la curcumine, l’ayurveda mélange la plante tout entière avec d’autres épices ou d’autres plantes afin de stimuler certaines propriétés.