Comprendre l’hypnose et le traitement fait à partir de cette thérapie

Comprendre l’hypnose et le traitement fait à partir de cette thérapie

18 août 2020 0 Par Aline

L’hypnose est un état de conscience modifié permettant de mettre en lien le conscient et l’inconscient. L’hypnose permet d’aider à contrôler l’intensité de la douleur, à gérer la douleur et les émotions qui l’accompagnent et aide le patient à retrouver des ressources lui permettant de se mobiliser et de devenir actif dans la prise en charge.

Généralité sur l’hypnose

Soigner par l’hypnose veut dire traiter un individu en relation avec lui-même et avec ce qui l’entoure. L’hypnose ne résume pas seulement à des théories. Elle se pratique, d’autant plus que les séances qui se multiplient permettent d’accentuer ses effets. C’est pourquoi, le traitement à base de cette thérapie

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état modifié de conscience où l’individu hypnotisé est totalement conscient de tout ce qui est dit et de tout ce qu’il se passe autour de lui. Il ne faut pas se fier aux préceptes de certaines personnes qui disent être en état de sommeil pendant les séances. Les recherches effectuées ont permis de constater que les changements observés dans l’état d’hypnose ne correspondent pas à un état de sommeil.

L’hypnose permet de mettre en lien le conscient et l’inconscient et ainsi d’aller chercher des ressources à l’intérieur de soi-même. Cette démarche est ainsi active et consentante. C’est un outil complémentaire aux autres thérapies médicamenteuses et non médicamenteuses (physiothérapie, massages par exemple).

En état de transe hypnotique, le thérapeute de l’Academie Epione utilise des suggestions, des métaphores afin de proposer au patient de modifier son rapport avec ses problèmes avec d’autres symptômes ou plus largement avec son environnement.

C’est quoi l’autohypnose ?

À l’issu de nombreuses séances d’hypnose, le patient développe la faculté d’’autohypnose. Il peut ainsi faire de l’hypnose seul à domicile. Avec cette faculté, il pourra effectuer l’apprentissage de l’induction, l’emploi des suggestions et métaphores élaborées avec le thérapeute et la sortie d’hypnose, en d’autres termes une séance complète. Le patient pourra ainsi ses construire sans une aide thérapeutique. IL est à noter toutefois que la prise en charge hypnotique chez des patients non stabilisés psychiquement est contre-indiquée.

Les vertus incontestées de l’hypnose dans le domaine médical

L’hypnose est actuellement très utilisée dans le domaine médical, notamment dans le domaine du cerveau. En effet, cette pratique s’avère être une alternative efficace aux traitements médicamenteux concernant cette partie du corps. Les spécialistes suggèrent que les principaux troubles émotionnels et psychiques d’une personne ont comme origine le cerveau. L’hypnose justement agit directement sur ces pathologies en les soulageant, voire les guérir. C’est pourquoi l’hypnose constitue une solution efficace face à ces situations. Elle permet d’apporter des solutions efficaces et pérennes dans le subconscient. L’hypnose reste cependant une alternative, même avec l’arrivée des nouvelles formes d’hypnose comme celle dite « nouvelle » très prescrite par les neurologues et psychiatres. Le patient ainsi que le thérapeute doivent adapter les séances en fonction des problèmes rencontrés pour orienter les thérapies.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Différentes phases permettent d’atteindre l’état d’hypnose, de le vivre correctement suivant un but bien précis, puis d’en sortir et de revenir correctement à la réalité.

  • La phase de discussion

Il est important de se fixer des objectifs en fonction des besoins avant de réaliser une séance d’hypnose. C’est pourquoi un échange est effectué afin d’en savoir davantage. Le thérapeute peut aborder plusieurs sujets comme la vie de tous les jours, les croyances, les antécédents médicaux ou la prise de médicaments. L’essentiel est de bien connaitre les variantes pour la suite du traitement. Par ailleurs, le thérapeute profite de cette prise de contact pour avancer le déroulé des séances et du travail qu’il va effectuer le patient.

  • Le déroulé des séances

La séance peut se subdiviser en différentes phases de travail, à savoir :

L’Induction : il permet d’atteindre un état de relaxation physique et mentale profond au travers d’exercices et de jeux d’imagination. La durée de cette phase dépend du temps que la personne va mettre pour se diriger vers la détente.

Lorsque le patient sera profondément détendu, le thérapeute peut commencer le travail de changement en s’adressant directement à l’inconscient du patient. Le praticien utilisera des suggestions pour changer les modes de pensées et atteindre les objectifs fixés. La transition vers l’éveil  est par la suite enchainée pour clôturer la séance après avoir apporté les changements nécessaires dans le subconscient. Un temps sera consacré aux questions, à la description des sensations ressenties lors de la séance, mais aussi aux prochains objectifs à atteindre.