poussée dentaire du bébé

Il y a beaucoup de symptômes pour vous faire savoir que votre bébé a commencé sa période de poussée dentaire. Parfois, cette expérience peut être très frustrante pour les bébés. Mais c’est un processus naturel et il n’y a rien à craindre. Au début normalement, deux dents de bébé apparaissent sur la gencive inférieure connue sous le nom d’incisives centrales. Généralement, ces dents commencent à apparaitre entre 4 et 7 mois. Mais dans le cas de certains bébés, cela peut commencer plus tôt aussi. Par conséquent, pendant cette période, vous devriez vérifier régulièrement les gencives de votre bébé. Voici quelques lignes directrices sur ce que vous pouvez faire pour que la poussée dentaire de votre bébé soit moins dure à traverser.

Soyez attentifs aux premières anomalies

Une gencive enflée ou enflammée est l’un des signes courants que votre bébé fait sa poussée de dents. Vous devez vérifier les gencives inférieures, moyennes plus en profondeur parce que c’est la zone où la première dent du bébé est susceptible d’apparaitre. Parfois, les bébés peuvent également avoir des gencives enflées ou même meurtries, dans la zone où une dent est sur le point de percer. Il est fréquent que la dent monte lentement à travers les gencives.

L’irritabilité est aussi un signe courant que votre bébé va vivre l’apparition des premières dents. Pendant cette période, vous constaterez également que votre bébé va commencer à beaucoup baver. Ce sera également normal de constater que le bébé commence à mordre tout ce qui lui tombe dans la main.

Les bébés peuvent également une légère fièvre pendant cette période. En raison du processus de poussée dentaire, les bébés se réveillent plus que d’habitude durant la nuit. L’insomnie est également associée à la poussée de dents parce que les bébés ne peuvent pas dormir normalement à cause de la douleur.

Ainsi, lorsque vous remarquerez l’un ou l’autre de ces signes, il faudra commencer à prendre des mesures appropriées pour soulager l’inconfort de votre bébé.

 

Surveillez l’ordre de croissance des dents

Les dents du bébé grandissent souvent par paires dans un ordre spécifique. Les premières dents à venir seront probablement les dents inférieures de devant (incisives centrales inférieures), puis les dents supérieures de devant (incisives centrales supérieures) suivront. Les dents supérieures de part et d’autre des dents de devant sont susceptibles d’être les prochaines à pousser. Elles sont ensuite suivies des dents de chaque côté des dents inférieures de devant. Ces dents sont appelées incisives latérales. Après cette étape, une paire de molaires près de l’arrière de la bouche du bébé commencera à croître du haut puis du bas.

Lorsque les molaires commenceront à apparaitre, il y aura probablement un écart entre elles et les incisives latérales du bébé. Cet écart sera comblé par les canines du bébé. Les canines supérieures devraient croître et être ensuite suivies par les canines inférieures. Les dernières paires de dents qui commencent à pousser sont les deuxièmes molaires situées à l’arrière de la bouche. A ce stade, le bébé a maintenant développé avec succès ses dents de lait qui finiront par tomber pour être remplacées par des dents permanentes.

Les soins dentaires

L’hygiène dentaire est très importante malgré le fait que les dents de lait du bébé finiront par tomber et être remplacées. Prendre soin des dents du bébé peut commencer avant même la poussée dentaire. Essuyer les gencives d’un bébé tous les jours avec un gant de toilette propre et humide peut aider à son hygiène dentaire.

 

Pour faciliter la poussée dentaire du bébé, il est recommandé de voir un dentiste avant que le bébé n’atteigne l’âge d’un an. Un dentiste qualifié sera en mesure de surveiller les dents d’un bébé et de donner des conseils sur leur développement.