Le déroulement d’une séance d’étiopathie varie en fonction du praticien, pour autant celle-ci se déroule en règle générale de la même façon à quelques variations près. L’étiopathie qui ressemble fortement à l’ostéopathie, est une médecine douce basée sur la palpation du corps afin de soulager les patients d’un mal récurrent. Avant de consulter un etiopathe, il est fortement recommandé de demander conseil à son médecin traitant. D’autant plus que l’étiopathie est souvent pratiquée en complément à la médecine traditionnelle. C’est notamment, le cas pour les personnes placées sous un traitement médicamenteux lourd tel qu’une chimiothérapie.

Bienfaits et limites de l’étiopathie

Avant de découvrir les bienfaits et les limites de l’étiopathie, sachez que l’étiopathie et l’ostéopathie sont souvent confondus, et s’il est vrai qu’il existe quelques ressemblances entre ces deux méthodes. Il existe des différences fondamentales de méthodologie pour l’ostéopathie et l’étiopathie. Ainsi, l’ostéopathie se limite essentiellement au soulagement des symptômes d’un mal, alors que l’étiopathie tente d’identifier la cause du mal afin de la faire disparaître.

Avant de passer au déroulement d’une séance d’étiopathie à proprement parler. Il est essentiel de faire un point sur ce que l’étiopathie peut traiter et ne pas traiter. Ainsi, l’étiopathie est inefficace dans le traitement des maladies microbiennes. Idem pour les autres infections qui ne peuvent être soignées qu’avec la prise d’antibiotiques. Dès lors, toutes les indications qui nécessitent la prise de médicaments ne peuvent en aucun cas être traitées grâce à l’étiopathie. Il en va de même pour les maladies irréversibles. Telles que les maladies génétiques, héréditaires ou dégénératives, ou encore les pathologies nécessitant une intervention chirurgicale, même légère.

En revanche, l’étiopathie fournit des résultats parfois spectaculaires pour toutes les indications médicales mécaniquement réversibles. Le champ d’application de l’étiopathie est relativement vaste et s’applique à tous les grands systèmes du corps. C’est notamment le cas pour le traitement des affections ORL, et plus particulièrement les otites à répétition ou l’étiopathie obtient dans certains cas des niveaux et vitesses de guérisons exceptionnels.

Ainsi, un traitement étiopathique permet de soigner certains troubles digestifs, respiratoires, gynécologiques et urinaires, ou encore les troubles circulatoires et articulaires. Parce que c’est une médecine douce. L’étiopathie s’applique aussi bien aux nourrissons, qu’aux personnes âgées, autant aux sportifs qu’aux sédentaires.

Déroulement d’une consultation type d’étiopathie

Le déroulement d’une séance d’étiopathie se décompose en quatre étapes, la première étape sert à la collecte des informations. Collecte des informations qui permettra de passer à la deuxième étape. L’établissement d’un diagnostic, une fois ce diagnostic établi le thérapeute va évaluer le niveau d’intervention. Enfin la quatrième étape est logiquement l’intervention en elle-même. Voyons maintenant plus en détail les quatre étapes du déroulement d’une séance d’étiopathie.

Lors de la première étape, celle de collecte des informations. Le praticien entame une discussion avec le patient afin de mieux comprendre quelles sont les maux dont il souffre. Il s’agit avant tout de reprendre le trajet des douleurs ressenties par le patient. Celui-ci devra décrire les symptômes le plus précisément possible, et tenter d’expliquer quelles sont les gênes physiques qu’il ressent. C’est une partie extrêmement importante, et qui déterminera le succès ou non, du déroulement d’une séance d’étiopathie.

Une fois l’étape servant à collecter les informations effectuées. L’étiopathe va alors procéder à l’établissement du diagnostic. Pour cela, celui-ci va faire passer un examen clinique. Afin de déterminer quelle est la cause réelle des troubles dont souffre son patient. Si l’examen clinique détermine que les causes sont proscrites dans le champ d’intervention de l’étiopathe. Alors celui-ci pourra passer à l’intervention en elle-même. Dans le cas contraire, le thérapeute orientera son patient vers un praticien compétent pour ce type de maux.

Des cabinets ont ouverts sur toutes la France et principalement dans les grandes villes telles que etiopathe lyon, Marseille, Paris, Toulouse et bien d’autres.

L’intervention étiopathique en elle-même

L’intervention constitue la dernière étape du déroulement d’une séance en étiopathie. Pour cela, le thérapeute dispose d’une large palette de gestes étiopathiques, afin de soulager ses patients. En fonction du diagnostic. Il procédera à des palpations, vibrations, compression, étirement, massages ciblés, mobilisation… 

En règle générale, l’on estime qu’il faut en moyenne entre trois et six interventions, afin de venir à bout d’un mal quelconque avec cette technique de médecine douce. Même s’il arrive que dans certains cas le patient soit soulagé après une seule séance. La durée moyenne d’une séance d’étiopathie nécessite 45 minutes. Pour autant dans certains cas, la séance de palpation peut atteindre jusqu’à 60 minutes.

undergseo

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot lqvqbs ?

Fil RSS des commentaires de cet article